I- L’écriture égyptienne

    B) Le fonctionnement des hiéroglyphes

L’écriture hiéroglyphique comporte plusieurs contraintes, telles que le calibrage. En effet tous les hiéroglyphe doivent faire la même taille c’est ainsi qu’ils sont inscrit dans un carré imaginaire appelé quadrat. Le sens des figures définit le sens de lecture. Celle-ci se fait en colonne (de gauche à droite ou inversement) ou en ligne (de haut en bas ou inversement) . De plus les hiéroglyphes sont réparti en trois catégories, les pictogrammes qui sont des dessins stylisés qui représentent des choses ou des être. Mais aussi les phonogrammes qui sont des dessins représentant les sons, et enfin les déterminatifs qui sont l’ensemble de toutes les catégories, les sentiments les choses et les êtres par exemple.

Publié dans : Non classé | le 18 février, 2013 |Pas de Commentaires »

I- L’écriture égyptienne


          A) L’origine des hiéroglyphes

Le nom hiéroglyphe vient du grec « ieros » qui veut dire sacré, et de « glyphen » qui veut dire graver. On sait donc que ce mot veut dire « les caractères sacrés gravés ». A l’origine le terme hiéroglyphe définie « celui qui trace les hiéroglyphes » et non pas l’écriture en elle-même. Les premières traces d’écriture remonte du quatrième millénaire avant notre ère, l’écriture hiéroglyphique à donc environ six millénaires. C’est une écriture graphique et symbolique qui représente tous ce qu’on pouvait trouver sur les bord du Nil à cette époque. Les Égyptiens attribuent l’apparition de l’écriture au Dieu Thot. Les hiéroglyphes sont l’une des premières écritures, en effet les premiers écrits datent de 2700 avant Jésus-Christ. Durant toute la période hiéroglyphique on compte environ 6000 symboles mais chacune des quatre période n’excède pas le millier de symboles. Les dernières inscriptions hiéroglyphiques datent de 400 de notre ère.

I- L'écriture égyptienne hieroglyphe-300x199


 

 

Publié dans : Non classé | le 18 février, 2013 |Pas de Commentaires »

Les hiéroglyphes, une longue histoire.

Introduction

      Les hiéroglyphes apparaissent sous l’Égypte Antique avant le quatrième millénaire de notre ère. A cette époque la cité est divisée en deux royaumes, Nord et Sud. Vers -3100 l’Égypte est unifiée pour créer l’ancien Empire. Il existe en Égypte deux autres types d’écriture qui sont la hiératique et le démotique populaire. L’écriture hiéroglyphique est l’une des plus ancienne, en effet les premiers signes d’écriture hiéroglyphique ont été trouvé sur la pierre de Rosette, découverte par un officier du général Bonaparte en 1799. C’est Thomas Yung et Jean-François Champollion qui, de 1803 à 1822 l’on traduite. Celle-ci a permis la traductions des écritures antiques dans la langue grec, puis dans la langue moderne.

Les hiéroglyphes, une longue histoire. wpc4540bac_05_06-300x211

 

 


Publié dans : Non classé | le 15 février, 2013 |Pas de Commentaires »

Bonjour tout le monde !

Bienvenue dans unblog.fr. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou supprimez-le, puis lancez-vous !

Publié dans : Non classé | le 15 février, 2013 |1 Commentaire »

Le génocide arménien, génoc... |
Lebravefantassin |
Petitevoyageuseornormeetann... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mmoggg RPG GOLD
| joeuf cent ans de photograp...
| Gagblog